Logo Journal L'Essor
2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011
2010 2009 2008 2007 2006 et 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Juin 2016    [73]
Des raisins de Corinthe aux vignes de Molignon
Lu par : Yvette Humbert Fink

Des raisins de Corinthe aux vignes de Molignon
Isabelle de Riedmatten
Éditions de L'Aire
2016

Dans cette série d'entretiens enregistrés, Paul Roussopoulos nous livre, par fragments, le récit d'une vie singulière faite d'engagements passionnés, d'abandons, de tournants brusques qu'il ne s'explique pas lui-même. Jeunesse en Grèce où son père, scientifique, mène une recherche sur les raisins de Corinthe (d'où le titre du livre), guerre avec occupation du pays par les Italiens puis par les Allemands engagement avec son frère aîné dans la résistance ce qui, pense-t-il, l'a détourné de sa vocation première: la peinture.

Il s'exile et, après des études de sciences à Paris, travaille avec le professeur de Broglie. Il part en Tunisie pour y enseigner la physique théorique. En mai 1968, il abandonne l'enseignement pour une période plus révolutionnaire, effectuant, dira-t-il, «une plongée dans l'humanité des anonymes». Il n'aura pas élaboré sa propre œuvre mais a été spectateur, apprenant en observant les autres, vivant intensément chaque moment de sa vie. Fixé en Suisse avec sa femme Carole, sa compagne militante féministe durant quarante ans, il peint à Molignon (VS) une œuvre originale en dehors des courants à la mode.

Ces entretiens enregistrés au fil des jours sont un tableau extraordinaire de notre temps avec ses guerres, ses crises, ses luttes de classe, ses explosions telles mai 68, l'affaire LIP, le terrorisme des Black Panthers, Fractions Armée Rouge, etc… La fin solitaire de l'auteur (Carole décède en Suisse), après un dernier voyage en Grèce, est empreinte de mélancolie et de sagesse. Paul Roussopoulos décède en Suisse, ayant pleinement vécu son époque.

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?