Logo Journal L'Essor
2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008 2007 2006 et nos 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Index de l'annéeindex de ce numéro Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent

Juin 2016 
Le côté sombre d’Israël
Auteur : M.-F. B.

1948, fondation de l’Etat d’Israël: 5,66% du terrain de cette péninsule méditerranéenne (officiellement enregistré par l’ONU), dont l’ensemble de celle-ci occupée par les Arabes. Les nouvelles terres israéliennes ont été annexées grâce aux invasions guerrières et colonisées illégalement. La colonisation s’étend encore actuellement, pourtant sans cesse, déniée par les instances suprêmes du pays.

– Comme nous le savons, la Palestine, principal environnement des conflits, est habitée depuis 2000 ans. Les résidants ont cultivé ce territoire si inhospitalier à première vue; désertique? NON. Avec acharnement, les autochtones ont créé des vergers, des espaces de vie où le sol nourrissait ses enfants. –

Dès lors, appel à tous les juifs de la diaspora: rentrez, venez, venez prendre possession de la «terre promise»! Dès les années trente déjà, le retour de juifs occidentaux a eu lieu, mais dans le respect de l‘autre semble-t-il. Pourquoi les exactions israéliennes sont-elles, presque toujours, passées sous silence de nos jours? Peuple élu de Dieu, as-tu oublié? Les horreurs vécues auxquelles tu as été soumis il n’y a pas si longtemps? Israéliens d’aujourd’hui, demandez justice pour chacun! Ne soyez pas, à jamais, l’ubac de la montagne…

Ma peur, mes peurs maintenant…

M.-F. B., retraitée, Neuchâtel

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?