Logo Journal L'Essor
2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008 2007 2006 et nos 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Index de l'annéeindex de ce numéro Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent

Février 2016 
La Chaussure Rouge
Auteur : Pierre Clément

Partie des Montagnes neuchâteloises, la couleur rouge déteint peu à peu partout en Suisse romande sur les chaussures de ceux qui choisissent de prendre soin de la vie. Accompagnée du slogan «En marche!», La Chaussure Rouge se veut une communication collective qui s’affiche d’abord dans la rue!

Porter des chaussures rouges n’est pas suivre une doctrine, s’aligner sur des diktats spécifiques ni adhérer simplement à une association; mais c’est affirmer publiquement sa volonté de revoir son mode de vie pour mieux prendre soin de la Vie. Cependant, chacun reste libre d’évoluer selon sa propre démarche et sa conscience, l’important étant de se mettre en marche…

Car on sait bien le sentiment d’isolement, de solitude et d’«à quoi bon?» qui peut nous gagner lorsqu’on songe au bilan environnemental de la planète. Pas facile de garder le moral et d’agir positivement si l’on ressent ses propres efforts comme autant de gouttes d’eau inutiles dans un océan d’indifférence. On se sent parfois bien petit et découragé. Pourtant, partout autour de nous, des gens sont en marche, quotidiennement, silencieusement. Des tas d’initiatives intéressantes naissent partout pour inventer demain. Cette évolution positive ne se voit pour l’instant pas assez! C’est pourquoi La Chaussure Rouge [www.lachaussurerouge.ch] est née: pour que toute personne décidée à prendre soin de la Vie puisse en témoigner de manière visible, partout où elle passe.

Porter des chaussures rouges permettrait donc d’afficher que l’on est en marche sur le chemin de l’amélioration, que l’on se réapproprie la réflexion et que l’on s’efforce de faire ses choix économiques avec cœur et conscience plutôt qu’avec le porte-monnaie. Être acteur plutôt que suiveur, cultiver un état d’esprit collectif et communiquer ensemble: que l’évolution des consciences se voit! La prochaine fois que vous verrez un quidam chaussé de rouge, posez-lui la question… dans la rue, chez le boulanger, au travail ou dans le train, on rencontre de plus en plus de chaussures rouges.

Les prises de conscience et le changement de valeurs se dévoilent peu à peu, se montrent au grand jour et s’installent… comme un petit signe, un encouragement. Cette Chaussure Rouge, «baromètre» visible qui se veut rassembleur et fédérateur du changement, saura-t-elle nous rappeler combien de nos frères humains, sur cette Terre, vont encore pieds nus?

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?