Logo Journal L'Essor
2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011
2010 2009 2008 2007 2006 et 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Février 2018    [59]
Produits: doucement la dose!

Produits de ménage, de soin, de bricolage ou de jardinage, un vrai cocktail de micropolluants: quels produits choisir et à quelle dose?

Vaisselle, lessive, ménage, cosmétiques, soins du corps, médicaments, désinfectants (biocides), bricolage, jardinage… la plupart des produits que nous utilisons pour nos tâches quotidiennes contiennent des substances synthétiques qui finissent dans les canalisations. Quant aux substances qui parviennent directement sur le sol lors des travaux de bricolage et de jardinage, elles contaminent les cours d’eau et notre eau potable.

Il y a ainsi des milliers de substances artificielles qui polluent nos eaux, chacune à une très faible concentration (de l’ordre du microgramme ou du nanogramme par litre). Voilà pourquoi on les appelle des «micropolluants».

On ignore les effets conjugués que peut avoir un tel cocktail de substances synthétiques à long terme, que ce soit sur les écosystèmes aquatiques ou sur les êtres humains. L’omniprésence des micropolluants est restée longtemps sous-estimée, faute de moyens de détection assez sensibles. Ils ne sont pas tous identifiés et leurs effets sur l’environnement sont mal connus (perturbateurs endocriniens).

Ce qui me scandalise, ce n'est pas qu'il y ait des
riches et des pauvres : c'est le gaspillage.
– Mère Teresa

Comment agir? Pour protéger nos eaux contre les micropolluants, je peux agir:

Doucement, la dose! C’est pour l’environnement et surtout pour ma santé car je limite au maximum les substances synthétiques que je respire, avale ou mets en contact avec ma peau.

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?