Logo Journal L'Essor
2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011
2010 2009 2008 2007 2006 et 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Février 2017    [56]
Nous basculons dans une nouvelle société
Auteur : Pierrette Kirchner-Zufferey

L'Occident c'est nous. Et nous nous écroulons? Nous écroulons-nous vraiment? Perdons-nous nos valeurs? N'avons-nous vraiment plus de force pour rester debout? Sommes-nous anéantis? Tombons-nous en débris? Je ne serais pas si radicale.

Oui, l'Occident change, oui, nous basculons dans une nouvelle société. Cela se voit par l'insécurité qui nous condamne à prendre de nouvelles habitudes, par la perte des valeurs démocratiques qui inquiète ceux qui abordent la deuxième moitié de leur vie, mais aussi les jeunes qui ne trouvent pas de travail malgré une recherche acharnée d'améliorer les PIB, par la volonté de toujours progresser, de mener la mondialisation à outrance même si elle tue le local, par les changements climatiques malgré les efforts écologiques et le petit enthousiasme politique de grand pays, par la perte de respect des gens et des biens.

Et je continue. Oui, l'Occident change par l'individualisation, l'éducation des enfants élevés par des mères qui font carrière, par le trop de tout, le mélange des cultures, les anglicismes, les hommes barbus qui perdent leur beauté et j'en passe.

Le comble fut de lire dernièrement dans Le Temps «et si on change les rites de Noël, au lieu du rassemblement des familles, des cadeaux et des festins, partons entre copains…» Oui, l'Occident change, oui, nous basculons dans une ère nouvelle.

Heureusement que des forcenés du positif créent des associations mettant sur pied des actions semant des graines d'espoir au coeur des hommes de bonne volonté.

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?