Logo Journal L'Essor
2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008 2007 2006 et nos 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Index de l'annéeindex de ce numéro Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent

Août 2014 
De la modernité
Auteur : Le billet de Philippe Junod

Certains tics de langage contribuent à entretenir le «prêt-à-penser». C’est ainsi que la moindre victoire sportive est qualifiée d’«historique» et que «durable » est un mot magique servi à toutes les sauces. Mais parmi les idées toutes faites qui tiennent lieu de certitudes et encouragent la paresse intellectuelle, ces clichés et autres lieux communs dont l’autorité se fonde sur la seule répétition et flatte le sentiment d’appartenance à un consensus rassurant, celle de «modernité» occupe assurément une place d’honneur. Car les journalistes ne sont pas les seuls à s’abreuver à ce fleuve qui déborde. Bientôt plus un article ou un livre qui ne vante la modernité d’un artiste ancien, sans voir qu’il s’agit de rétroprojection narcissique d’un présent qui cherche son reflet dans le passé. L’avenir sera donc moderne ou ne sera pas.

Être moderne, c'est
bricoler dans l'incurable.

Mais qu’est-ce, au juste, que cette modernité? Et y a-t-il vraiment lieu de se vanter d’être moderne? Le XIXe siècle, inventeur de cette tarte à la crème, a développé l’industrialisation dont notre planète paie aujourd’hui la facture. Le siècle dernier a battu tous les records en matière de sauvagerie, et Gengis Khan ou Tamerlan ont trouvé de fidèles héritiers chez Hitler, Staline ou… Bachar el-Assad.

Enfin, en une seule génération, on a réussi à cumuler autant de destructions que pendant toute l’histoire antérieure de l’humanité. Faut-il encore être moderne ? Certes, la nostalgie n’est guère créatrice, mais le passéisme, toujours brandi comme une insulte, n’a-t-il pas quelques circonstances atténuantes?

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?