Logo Journal L'Essor
2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008 2007 2006 et nos 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Index de l'annéeindex de ce numéro Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent

Avril 2010 
De nouvelles propositions dans le paysage politique
Auteur : Rémy Cosandey & Collette Hein-Vinard

Colette Hein-Vinard, une fidèle lectrice de L'Essor, nous communique l'adresse du site web d'un mouvement qui suscite notre intérêt: www.integrale-politik.ch/f

Ce site donne de nombreuses précisions sur l'historique et les buts de Politique intégrale (P.I.). Cette association, créée en novembre 2007, vise un renouvellement fondamental de notre culture et société sur la base d'un nouvel état de conscience. Elle souhaite ainsi contribuer à résoudre les problèmes sociaux, écologiques et psychiques profonds de l'humanité.

Politique intégrale repose sur une vision de l'homme qui considère comme équivalentes les dimensions physiques, émotionnelles, rationnelles et intuitives-spirituelles. Ces quatre domaines ont des besoins spécifiques, que l'être humain doit tous satisfaire pour vivre en sérénité. Une majorité de ces besoins est de nature non-matérielle; dans notre culture, les besoins matériels sont toutefois considérablement surestimés.

La conscience intégrale revalorise les besoins émotionnels et spirituels, mais ne néglige nullement les besoins matériels et intellectuels. Elle surmonte l'attachement aux besoins matériel et les met à leur juste place.

L'association fait un certain nombre de constats et souligne qu'elle est préoccupée par cinq défis. Dans le domaine psychique, le nombre croissant de personnes solitaires et malades, de même que la perte d'orientation et de sens de la vie; dans le domaine social, la misère côtoyant la richesse et le partage inéquitable des ressources vitales; dans le domaine économique, le partage inégal du pouvoir, de l'argent et des responsabilités, de même que la croissance matérielle sans limite; dans le domaine écologique, la surexploitation des ressources naturelles et la surcharge de la biosphère; dans le domaine politique, la concentration du pouvoir et des responsabilités par une minorité.

Les propositions présentées par Politique intégrale sont nombreuses et touchent tous les sujets de notre société: formation, paix, liberté, conscience du monde, partage du pouvoir et démocratie, système monétaire et financier, distribution du revenu, partage du capital et démocratie, nouveau partage du travail, santé, communauté.

Pour P.I., la politique est une activité de service, qui élabore des règles pour la vie en commun des humains et leurs relations avec leurs contemporains, et les soumet au peuple. PI est d'avis que les humains sont capables d'établir dans la société un ordre meilleur et davantage au service de la vie.

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?