Logo Journal L'Essor
2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008 2007 2006 et nos 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Index de l'annéeindex de ce numéro Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent

Août 2008 
Une tare de l’espèce humaine
Auteur : Rémy Cosandey

D’après le dictionnaire, la définition du verbe maltraiter est assez large: soumettre quelqu’un à de mauvais traitement, brutaliser, traiter durement. Le grand Larousse de 1900 ajoutait: causer un dommage. Ces différentes explications débouchent sur toute une série de mots qui qualifient des comportements non conformes aux règles de la sagesse ou de la bienveillance: violence, contrainte, force, coups, harcèlement.

Si elle peut avoir des formes diverses, la maltraitance a également des conséquences différentes. Se faire mal recevoir au guichet d’une administration est moins grave que d’être roué de coups par son conjoint. Pour une Somalienne, être confrontée au parcours du combattant du demandeur d’asile est moins dommageable que d’être victime d’une mutilation génitale. Mais ce n’est là parfois qu’une apparence car il n’est pas certain que les blessures de l’âme cicatrisent plus rapidement que celles du corps!

Bien qu’ils abordent différentes formes de maltraitance, les articles de ce forum de l’Essor ne constituent qu’un petit échantillon de ce que l’être humain est capable de faire. Par égoïsme ou vanité, par intérêt ou par vice, il ne peut s’empêcher de rabaisser son prochain, de profiter de sa situation ou de sa force pour se persuader qu’il est supérieur à son vis-à-vis et qu’il peut se permettre des agissements excessifs.

La maltraitance, quel que soit son degré de gravité, est une tare de l’espèce humaine. On ne peut hélas pas la faire disparaître mais on peut l’atténuer en la dénonçant lorsqu’on en a connaissance. C’est là un acte citoyen, pas toujours facile, et qui, s’il était effectué plus systématiquement, rendrait la vie un peu plus douce.

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?