Logo Journal L'Essor
2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008 2007 2006 et nos 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Index de l'annéeindex de ce numéro Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent

Août 2008 
Assez d’hypocrisie !
Auteur : Rémy Cosandey

Ainsi donc, Roger Federer, notre grand champion de tennis, va quitter son cher (dans tous les sens du terme!) canton de Bâle-Campagne pour prendre domicile à Wollerau. Comme par hasard, cette charmante commune zougoise est un paradis fiscal où sont déjà établies des personnalités comme Kimi Raïkkonen, pilote automobile, Ralph Krueger, entraîneur de l’équipe suisse de hockey sur glace, et Marcel Ospel, banquier célèbre mais en disgrâce.

L’avocat de Roger Federer précise: «La fiscalité n’a joué aucun rôle dans ce choix. Le logement d’Oberwil devenait trop petit pour les trophées de Federer». Ce dernier argument est peut-être justifié, mais alors pourquoi aller à Wollerau alors qu’il y a de grands logements à des prix raisonnables ailleurs (les prix sont même imbattables au Locle et à La Chaux-de- Fonds!)? Soyons clair: l’avocat de Federer mérite le prix Nobel de l’hypocrisie. En plus, il prend tous les contribuables honnêtes du pays pour des imbéciles.

Ce prix Nobel pourrait toutefois être partagé avec l’UBS. Cette société avoue regretter d’avoir permis à des milliers de riches Américains de frauder le fisc. Si elle n’avait pas été forcée et contrainte de faire acte de contrition par les autorités américaines, croyez-vous qu’elle aurait exprimé le moindre remord?

Dans la société d’aujourd’hui, et tout particulièrement dans les affaires, l’hypocrisie a hélas encore de beaux jours devant elle!

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?