Logo Journal L'Essor
2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008 2007 2006 et nos 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Index de l'annéeindex de ce numéro Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent

Avril 2008 
L’Evêque de Cyrène
Auteur : Mousse Boulanger

L’Evêque de Cyrène De Michel Buenzod, Editions Le Temps des Cerises, Paris, 2008

Le nouveau roman de Michel Buenzod plonge le lecteur dans les premiers temps de l'ère chrétienne. Intitulé L'Evêque de Cyrène», l'auteur nous transporte dans la Pentapole qui est l'actuelle Libye. La ville de Cyrène en était le centre. On y fait la connaissance de Synésios qu'on va suivre tout au long des pages. C'est par lui que surgissent les mœurs, les conditions de vie, les querelles d'une époque qui quittait la puissance des dieux antiques pour entrer dans celle d'une théocratie encore instable.

Synésios est passionné de philosophie et lorsqu'il se rend à l'université d'Alexandrie il a pour professeur la célèbre Hypatie, référence philosophique pour toute l'élite de son temps. Synésios rédige un Eloge à la calvitie par lequel il soulève «quelques vagues dans les cercles littéraires de la Pentapole et d'Alexandrie». Sa culture et sa force de caractère en font un ambassadeur. Il se marie et sa femme lui donne trois fils. Le voilà choisi pour assumer la charge d'évêque de Cyrène. Un poste honorifique, certes, mais un poste qui exige la séparation de sa famille. Quitter femme et enfants lui semble impossible. Il tente désespérément d'échapper à cette charge mais il est contrait de se soumettre.

On assiste aux propositions de compromis qui lui sont offertes. On découvre également les luttes internes de l'Eglise entre les modérés et les fanatiques toujours prêts à en découdre avec ceux qu'on appelle: les païens. Ils n'ont pas renoncé à leurs croyances anciennes pour rallier le christianisme. Avec cette matière historique très dense, le grand mérite de Michel Buenzod est d'embarquer le lecteur dans une série d'événements pleins d'intrigues. En dehors de l'aspect religieux l'auteur fait une étude de l'organisation politique des villes et des communautés. Il connaît les termes exacts, souvent inconnus du lecteur mais qui sont expliqués dans un glossaire clair et simple. Voici un livre qui rend intelligent et éclaire les racines de notre culture judéo-chrétienne. J'en rappelle le titre: L'Evêque de Cyrène.

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?