Logo Journal L'Essor
2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011
2010 2009 2008 2007 2006 et 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Décembre 2017    [52]
Un bonheur de 8 semaines
Auteur : Mousse Boulanger

Mon petit voisin est au jardin, il tient entre ses bras un petit chat gris rayé. Il le serre contre lui et me regarde, comme pour me dire il est à moi, n’y touche pas! Il s’appelle «Bambou», il a 8 semaines, c’est encore un bébé.

Manifester son bonheur est un devoir;
être ouvertement heureux donne
aux autres la preuve que le
bonheur est possible.
– Albert Jacquard

Je n’ai jamais vu de visage aussi épanoui, aussi radieux. Il porte toute la lumière du bonheur sur lui. Il le serre un peu plus fort contre lui. Il me regarde avec défi et lance, pas pour moi seule, mais pour tout le quartier: «C’est mon chat à moi, il ne lui arrivera rien de mal, je le surveille tout le temps». Je n’ai jamais vu rayonner avec autant de lumière, le visage de ce petit garçon. Alors c’est ça le vrai bonheur. Il met son petit nez dans la fourrure de l’animal, il rit, et se réjouit. Il est heureux.

Alors c’est ça le vrai bonheur? Et puis il quitte le jardin en chantonnant, sans plus se soucier de moi. Je regarde s’éloigner le bonheur. Il part sans un regret, sans un regard, il part, il s’éloigne. Me laisse seule, désemparée.

J’ai vu passer le bonheur, un instant. Le reverrai-je?

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?