Logo Journal L'Essor
2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008 2007 2006 et nos 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Index de l'annéeindex de ce numéro Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent

Avril 2016 
Deux cents ans plus tard
Auteur : Emilie Salamin-Amar

Combien de temps faudra-t-il encore pour que les droits des enfants soient appliqués dans le monde? Il aura fallu attendre très exactement deux cents ans pour accorder des droits aux enfants, c’était en 1989. Et à ce jour, on ne peut pas dire que ces droits élémentaires soient appliqués. Ce qui se passe actuellement dans différents pays en guerre met en lumière que l’on est bien loin d’un résultat acceptable.

Il n'est pas nécessaire d'être avocat ou magistrat pour savoir que la légalité et la justice sont loin d'être synonymes.
Adolphe-Basile Routhier

Mais, mettons le projecteur sur nos pays industrialisés, démocratiques; où en est-on très exactement? Le flux incessant de réfugiés syriens fuyant les exactions de la guerre et de la barbarie d’un nouveau genre, que fait-on pour les plus jeunes d’entre eux? Je veux parler des enfants, plus précisément. Je dirai, pas grand-chose, ou si peu! Pourtant, tout comme la plupart des pays de ce monde, nous avons signé la Convention des droits de l’homme et de l’enfant. Mais, ces droits ne sont pas respectés. Or, nous devrions donner l’exemple, nous qui sommes un des pays les plus riches du monde.

Alors que faire lorsque les droits les plus élémentaires sont ainsi bafoués? Déposer plainte auprès de la Commission des Droits de l’Homme à ONU? Quand on sait que celle-ci est présidée par l’Arabie saoudite… il y a de quoi hésiter.

Mais, à vrai dire, que veulent dire les mots «droit» et «justice»?

Moi, je ne sais pas, et vous?

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?