Logo Journal L'Essor
2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008 2007 2006 et nos 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Index de l'annéeindex de ce numéro Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent

Octobre 2015 
Une symphonie consensuelle
Auteur : Rémy Cosandey

Une symphonie consensuelle
Emilie Salamin-Amar
Planète Lilou
2015

En douze ans, Emilie Salamin-Amar en est déjà à son vingt-quatrième roman. Même si toutes ses oeuvres sont des hymnes à la vie et à l’amour, elle arrive encore à surprendre ses lecteurs, à les tenir en haleine, à leur démontrer qu’il ne faut jamais désespérer de l’humanité.

Son personnage principal, Anaïs, cherche désespérément le grand amour. Au gré de ses voyages littéraires, elle sillonne la France et le Québec et ne rencontre que des psychopathes, des hommes dévoyés, des obsédés sexuels. Tous les auteurs, poètes, conteurs dont elle fait la connaissance sont davantage intéressés par son corps que par son esprit. Des dingues, des fous, des dérangés du bocal: triste liste pour des rencontres décevantes, pour des aventures qui finissent toujours mal. Anaïs s’interroge: «Je n’arrive pas à rencontrer des gens simples, des gens normaux. Je cherche l’âme soeur, je sais qu’elle se trouve quelque part».

Anaïs réclame le respect. Elle veut rencontrer un homme qui saurait la considérer comme un être humain, comme son égale, en un mot comme une véritable partenaire. Elle ne trouve que des profiteurs ou des malades mentaux. A chaque retour de voyage, elle raconte ses peines à Jeff, son ami d’enfance, qui l’écoute et la réconforte. Et elle découvre subitement que Jeff, bien qu’un peu introverti, est l’homme qui lui faut, l’homme qui saura la rendre heureuse. Jeff écoute la déclaration d'amour d'Anaïs, mais n'y répond pas vraiment; il se contente de la consoler comme il en a l'habitude. Le lecteur peut s'imaginer que le coeur de Jeff bat pour celui d'Anaïs avoir un doute sur la santé mentale d'Anaïs. L’auteure laisse à chacun le soin de se faire une opinion.

Par une écriture limpide et une trame facile à suivre, Emilie Salamin-Amar sait captiver ses lecteurs. On attend déjà impatiemment son vingt-cinquième roman.

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2015   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?