Logo Journal L'Essor
2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013
2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 + 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Février 2015
La femme qui en savait vraiment trop
Auteur : Suzanne Gerber
Notre journal dans sa version "papier" ne contient pas de publicité. Pas plus que nos articles web des cinq dernières années. Toutefois nos archives et articles antérieurs à 5 ans (année 2016 et avant) peuvent occasionnellement en contenir. Les modestes revenus qui en découleront nous aideront à maintenir ce site web. (Essais et réglages en été 2021)

En cet automne 2013, la justice française avance à pas de géant dans l’élucidation d’un système de corruption et de dissimulation généralisé qui, chaque année, coûte aux seules finances publiques plusieurs milliards d’euros. En effet, selon Antoine Peillon, «la commission d’enquête sénatoriale sur l’évasion fiscale a publié en juillet 2012 son premier rapport qui indique que ce sont entre 40 et 50 milliards d’euros qui manqueraient au budget annuel de l’Etat (275 milliards). Depuis lors les estimations s’élèveraient plutôt à 80 milliards».

Stéphanie Gibaud, employée chez UBS (Union de Banques Suisses) à Paris depuis 1999 nous en dévoile les secrets, elle qui a toujours voulu travailler dans la légalité. Un périple riche en rebondissements!


La femme qui en savait vraiment trop

Les coulisses de l’évasion fiscale en Suisse

Éditions Cherche-Midi, février 2014

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2021   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?