Logo Journal L'Essor
2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012
  2011 2010 2009 2008 2007 2006 + 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Août 2014
Des âgés en AG
Lu par : Rémy Cosandey
Notre journal dans sa version "papier" ne contient pas de publicité, ni nos articles web des cinq dernières années. Toutefois nos archives et articles antérieurs à
5 ans (année 2015 et avant) peuvent en contenir. Les modestes revenus qui en découlent nous aident à maintenir ce site web.
(Essais et réglages en février/mars 2020)

Alexandre Lambelet
Editions Antipodes
2014

Des retraitées et retraités, réunis en différents groupements de défense d’intérêt, se manifestent régulièrement dans l’espace publique helvétique depuis quelques décennies: ils participent à des manifestations, soutiennent des comités référendaires ou se rencontrent lors de grands rassemblement.

Alexandre Lambelet, docteur en science politique, a su, en 300 pages, retracer avec précision l’histoire de ces différents groupements, rassemblés dans deux organisations faîtières: l’Association suisse des aînés (ASA) et la Fédération des associations de retraités et d’entraide en Suisse (FARES), lesquelles sont représentés depuis 2001 au niveau fédéral par le Conseil suisse des aînés (CSA). Ce Conseil, qui représente plus de 200'000 membres, est reconnu comme «organe consultatif pour les questions liées à la vieillesse» par les autorités fédérales.

A une époque où le jeunisme est considéré comme une vertu par les entreprises et le monde politique, le livre d’Alexandre Lambelet met du baume dans le cœur des aînés. L’auteur démontre en effet que les retraitées et les retraités jouent un rôle très important dans la société et qu’ils peuvent encore lui apporter leur expérience. Dans la civilisation africaine, les aînés sont considérés et leurs conseils sont écoutés. En Occident, on considère qu’ils coûtent cher et on n’hésite pas à les mettre de côté. Comme on disait autrefois «Prolétaires, unissez-vous», on peut dire aujourd’hui: «Retraités, unissez-vous». Dans quelques années, les plus de 65 ans représenteront le quart de la population suisse. Il est temps de leur redonner la place qu’ils méritent.

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2020   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?