Logo Journal L'Essor
2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008 2007 2006 et nos 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Index de l'annéeindex de ce numéro Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent

Février 2014 
Toujours plus d'énergie: jusqu'à quand ?
Auteur : l'essor
Il y a 38 ans,
l’essor écrivait…
(15 octobre 1976)

[…] L'énergie nucléaire nous met, quoi qu'on en dise, bien plus à la merci de quelques pays – en particulier pour la technologie, dont d'importants secteurs ne sont maîtrisés que par les Russes et les Américains – et, à l'intérieur du pays, de quelques centrales, forcément vulnérables. En outre, elle a un faible rendement, ce qui se traduit entre autres par un important réchauffement de l'environnement; elle coûte cher (environ deux milliards pour la construction d'une centrale); et bien sûr, et surtout, elle nous pose avec ses déchets hautement radioactifs des problèmes pour lesquels on nous promet depuis plus de vingt ans une solution qui paraît de jour en jour plus lointaine. En outre, quoi qu'on en dise, des accidents arrivent, même si, en raison des latences avec lesquelles s'exercent les effets des radiations sur la matière vivante, les défenseurs de l'industrie nucléaire peuvent encore proclamer quelque temps que peu de personnes en sont mortes. Ces accidents, de toute façon, ne pourront que se multiplier à mesure qu'augmentera le nombre de centrales en service et que, inévitablement, la prudence et l'attention dont elles sont entourées diminueront. Que notre civilisation hautement technique ait incinéré accidentellement trois cosmonautes lors d'une entreprise dans laquelle les précautions les plus exceptionnelles avaient été prises, devrait pour le moins nous inciter à la modestie.

Enfin, le risque de sabotage n'est pas négligeable: on a connaissance de pas moins de cent septante-cinq menaces ou attaques contre les installations nucléaires aux Etats-Unis depuis 1969 (Alvin Weinberg, directeur de l'Energy Research Administration, Washington, Science, 18 octobre 1974) […]

Le petit livre rouge intitulé «Défense civile» qui date de 1969, dit en page 29: « La contamination radioactive de toute une région pourrait se produire accidentellement à la suite de l’utilisation de l’énergie nucléaire à des fins pacifiques. Nous ne pourrons pas improviser une défense efficace. Mais on ne propose pas de solutions ».

Paragraphes concernant l'énergie nucléaire de l'excellent article
publié sous le titre «Toujours plus d'énergie: jusqu'à quand ?»
paru dans l'essor du 15 octobre 1976

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?