Logo Journal L'Essor
2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008 2007 2006 et nos 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Index de l'annéeindex de ce numéro Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent

Octobre 2012 
Seule à l'étranger pour la première fois
Auteur : (réd)
Amy a 12 ans. Elle est née dans une famille française de classe moyenne, dans une tranquille bourgade de dix mille habitants, quelque part dans l'est de la France. Elle grandit donc dans l'environnement culturel et social ordinaire de nombre de petites filles de son âge.

Ordinaire? Eh bien... pas tout-à-fait. C'est qu'Amy a un papa (rien là d'anormal me direz-vous). Mais ce papa d'Amy a aussi une marotte. Pour vous en parler, reprenons les premiers mots de la demoiselle concernée, tels qu'ils figurent dans son livre:

J'ai un problème. Grave! Mon père a décidé de m'envoyer en Allemagne pour améliorer mon niveau d'allemand. Il en parle depuis des années, depuis que je suis toute petite, il dit: Plus tard, je veux que mes enfants soient très forts en allemand et qu'ils puissent étudier et travailler de l'autre côté du Rhin, sans que la frontière linguistique ne soit une barrière pour eux. Ils doivent la passer sans même s'en rendre compte. Quand mes filles auront dix-huit ans, je veux qu'elles aient la capacité de voyager seules à l'étranger.

Pour Amy et ses 12 ans, ce «plus tard» jusque-là si lointain s'est transformé en «maintenant». Elle est partie en Allemagne toute seule, en train, à 12 ans. Son témoignage fait l'objet d'un opuscule de 47 pages, dont le récit à deux voix est d'une indéniable fraîcheur. Le texte de présentation de ce recueil en est un avant-goût:

Tu veux partir en séjour linguistique et découvrir d'autres modes de vie, d'autres cultures, mais tu ne sais pas comment t'y prendre? Voici les trucs et astuces d'une gamine de 12 ans qui voyage seule en Allemagne pour la première fois.

Avec son père, sous le pseudonyme collectif Amy Shulter, elle t'explique comment te fixer des objectifs, trouver des contacts hors des sentiers battus, préparer ton départ et profiter au maximum de ton séjour.

C'est sûr, ce témoignage plaira aux jeunes qui veulent se faire des amis ou qui aimeraient voyager, aux enseignants de tous poils (surtout à ceux qui croient que ça n'est pas possible) ainsi qu'aux parents, des anxieux aux plus confiants.

Seule à l'étranger pour la première fois ne s'achète pas en librairie. Il n'est disponible qu'en format numérique Kindle, adapté aux «liseuses électroniques», ainsi qu'aux diverses tablettes, smartphones et tutti quanti. On le trouve donc chez Amazon, au prix modeste de € 2,99.

Parlez-en à vos amis et parents qui ont de jeunes enfants!

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?