Logo Journal L'Essor
2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008 2007 2006 et nos 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Index de l'annéeindex de ce numéro Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent

Juin 2012 °
L’invention de l’homme noir
Auteur : Rémy Cosandey

Zachée Betché
L'Harmattan (Points de vue), 2012

Cet ouvrage est une critique des regards portés sur l'homme noir, à la fois par l'autre et par lui-même. Se situant dans des temporalités différentes, l'auteur, dont les lecteurs de l'essor ont déjà pu apprécier plusieurs articles, nous invite à interroger les imaginaires qui ont, consciemment ou inconsciemment, construit l'image du Noir.

Le livre de Zachée Betché examine le problème des Noirs sous tous ses angles. Il s'appuie dans sa démonstration sur l'histoire, l'anthropologie et la philosophie. Le texte est parfois un peu ardu (l'auteur est pasteur mais possède également un doctorat en philosophie) mais le message est toujours d'une grande clarté: le devenir de l'homme noir est indissociable de celui de l'humanité entière.

En conclusion, Zachée Betché affirme: «La mémoire noire n'est pas l'esclavage mais la lutte contre l'esclavage, elle n'est pas la colonisation ou la néo-colonisation mais son étranglement, son rudoiement, son travestissement. Maintenant, il s'agit de s'affranchir des catégories fixistes pour tenter d'habiter un monde plus optimiste; c'est-à-dire non déterminé, sinon par l'humain. C'est donc en empruntant le long chemin de l'humanité, des Blanc et des Noirs, des Rouges et des Jaunes ainsi que de toutes sortes de couleurs possibles, qu'on tentera d'y contribuer. L'homme se doit de dépasser le mythe de l'épiderme.» Une conclusion qui mérite d'être méditée.

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?