Logo Journal L'Essor
2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012
  2011 2010 2009 2008 2007 2006 + 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Août 2008
Quand j’avais dix ou douze ans…
Auteur : Freddy Klopfenstein
Notre journal dans sa version "papier" ne contient pas de publicité, ni nos articles web des cinq dernières années. Toutefois nos archives et articles antérieurs à
5 ans (année 2015 et avant) peuvent en contenir. Les modestes revenus qui en découlent nous aident à maintenir ce site web.
(Essais et réglages en février/mars 2020)

Quand j’avais dix ou douze ans, j’ai fait un rêve. J’étais dans une forêt, assis sur de la mousse, le dos appuyé à un très grand arbre. La forêt était touffue. De temps en temps, un buisson ou un arbre disparaissait, et il ne restait à sa place qu’un tapis de feuilles mortes. Tout d’abord, je trouvai amusant de voir ainsi s’effacer un à un tous les arbres, comme dans un conte de fée. Puis je suis devenu inquiet et j’appuyai fortement le dos à mon arbre, à mesure que la forêt s’éclaircissait. Bientôt, il m’a semblé qu’il n’y avait plus un arbre debout, aussi loin que la vue s’étendait, et je me suis penché en avant pour vérifier si c’était bien vrai. J’allais à nouveau m’appuyer contre mon arbre quand je me suis dit: «Et si celui-ci n’était plus là, qu’est-ce que je fais?»…

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2020   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?