Logo Journal L'Essor
2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008 2007 2006 et nos 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Index de l'annéeindex de ce numéro Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent

Juin 2008 
Témoignage de lectrice
Auteur : réd.

Une lectrice, à qui sa grand-mère a fait découvrir l'Essor, nous écrit:

Merci de votre message transparent, qui a suscité tout mon enthousiasme! J'ai la chance d'avoir une grand-mère incroyable qui, à 82 ans, est toujours avant-gardiste d'esprit.

La lecture de l'essor, chez ma grand-mère, est souvent entrecoupée de conversations à la tonalité plus badine entre deux tranches de tarte aux pommes. Néanmoins l'impression générale que je retiens est qu'il inscrit les préoccupations de notre temps dans une optique de développement « spirituel ». Ce qui n'est pas le cas, par exemple du journal français La Décroissance, qui a tendance à dénoncer les problèmes sans proposer vraiment de pistes pour un changement profond de nos sociétés. (J'ai sous les yeux l'éditorial du numéro d'août 2007 de l'essor, intitulé « Entre dénonciation et respect du prochain » et le rappel des thèmes principaux de la charte qui m'interpelle).

La thématique de la « décroissance » - puisque ce phénomène a été nommé ainsi – m’intéresse. Vous m'apprenez que le numéro d'avril est justement consacré à ce sujet, je n'ai pas encore pu le lire ! Disons que personnellement, je suis écoeurée par les ignominies que notre monde de surconsommation nous fait produire. Dans ce sens, soutenir l'action d'un journal comme l'essor par l'intermédiaire d'un abonnement – et par sa promotion – est important pour moi. Envoyez-moi une quinzaine d'exemplaires du numéro consacré à la décroissance, je les diffuserai.

Avec une petite équipe, nous mettrons prochainement en ligne un site internet consacré au sujet de l'amélioration de l'environnement urbain à Lausanne, notamment par des mesures visant à réduire le trafic motorisé individuel – la population de l'agglomération lausannoise va s'accroître de 30'000 personnes dans un avenir proche. Action que nous voulons pragmatique et locale, dans un premier temps en tout cas. Mais elle s'inscrit forcément dans un cadre thématique plus large. Je ne sais pas encore si l'Essor peut y être lié, mais comme je l'ai dit, il est important pour moi de participer à la promotion d'idées qui éclairent ce tournant de l'évolution de nos sociétés.

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?