Logo Journal L'Essor
2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011
2010 2009 2008 2007 2006 et 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Décembre 2007    [50]
Jeunesse, rites et violence
Auteur : Edith Samba
Qu’offrons-nous à la chair de notre chair ?

Le lien proposé entre ces trois termes offre à ce forum l’occasion d’éclairer à la fois la réalité du problème, sa stigmatisation outrancière et son manque de réponses sociétales. A voir la facilité avec laquelle la société d’aujourd’hui adopte l’attitude consommatoire au détriment de l’esprit citoyen, renvoyant la responsabilité collective à une affaire purement individuelle, elle prouve par là même, ses difficultés à résister aux sirènes du confort personnel et du repli sur soi. Les parents, l’école, systématiquement contredits par la logique de la concurrence de tous contre tous dans un contexte de mercantilisme débridé, sont souvent complètement désemparés.

Une chose est sûre: la violence des jeunes est le fait d’une minorité, la violence faite aux jeunes est, elle, généralisée. Par manque d’encadrement judicieux, de rites significatifs, de communications vraies, le monde adulte semble découvrir, dans le miroir tendu par sa jeunesse, le vide existentiel qu’il a laissé s’instaurer. Saura-t-il en prendre conscience, changer de paradigme et répondre enfin aux craintes et aux espoirs de nos enfants? Comme pour beaucoup d’autres sujets de réflexions et d’actions qui attendent trop, l’urgence s’impose./p>

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?