Logo Journal L'Essor
2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008 2007 2006 et nos 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Index de l'annéeindex de ce numéro Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent

Juin 2007 
L’épanouissement de notre cœur
Auteur : Mousse Boulanger
«Tout homme veut être heureux; mais pour parvenir à l’être, il faudrait commencer par savoir ce que c’est que le bonheur».
– Jean-Jacques Rousseau

Qu’est-ce que le bonheur? Comment le définir? Une chance favorable? Un événement heureux? Il y a toute une série de mots qui tentent de cerner cet instant où notre corps et notre esprit se sentent en harmonie parfaite; sont comme portés vers un élan qui nous élève au- dessus des tourments quotidiens, des problèmes insolubles, des questions déconcertantes. On invoque le sort, la providence, Dieu et sa bénédiction. On se sent plongé dans le bien-être, la félicité, la béatitude, l’euphorie ou, plus simplement, on se dit qu’on a de la veine.

Et voilà qu’on tombe sur un vers de Victor Hugo qui nous dit: «Au banquet du bonheur bien peu sont conviés». Et pourtant, cet état de bonheur ne vient pas de l’extérieur, il est ancré en nous, mais hélas, enfoui sous un fatras de tracas, de préoccupations, d’ennuis, de contrariétés, de tous ces poids que nous portons sur nos épaules à longueur de journée. Le regard d’un enfant, la merveille de son sourire, la fragilité d’une fleur, une main qui se tend, un éclat de soleil sur un chagrin, un air de musique qui trotte dans la tête, une odeur de sapin sur un sentier forestier, un arc-en-ciel après la pluie ne serait-ce pas là la définition du bonheur? Bien sûr ce sont des choses infimes comparées aux drames que nous côtoyons, que parfois nous vivons. C’est peut-être ces petites choses qui sont les vraies porteuses de bonheur. Elles réveillent en nous la fraîcheur d’une joie enfantine, des souvenirs chargés de lumière, elles effacent les aspérités du cœur, les crevasses de l’âme.

Souvenons-nous que la joie et le bonheur sont l’épanouissement de notre cœur.

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?