Logo Journal L'Essor
2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012
  2011 2010 2009 2008 2007 2006 + 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Avril 2007
Les valeurs humaines dans l'entreprise – outils de réussite
Auteur : Delia Mamon
Notre journal dans sa version "papier" ne contient pas de publicité, ni nos articles web des cinq dernières années. Toutefois nos archives et articles antérieurs à
5 ans (année 2015 et avant) peuvent en contenir. Les modestes revenus qui en découlent nous aident à maintenir ce site web.
(Essais et réglages en février/mars 2020)

Un article est paru l'autre semaine dans Le Temps prônant l'agressivité comme valeur positive au travail, permettant de mieux réussir. L'auteur y avouait lui-même que la limite entre agressivité et violence n'était pas claire, mais que les lois étaient là pour punir en cas d'abus.

«Le travail ne peut pas être défini par des règles économiques, qui le réduisent à un mélange de tristesse, de déception, de frustration, de violence, d'exclusion, de larmes et d'efforts dénués de sens»

Francisco Orofino
Campagne œcuménique de Carême
Proposons plutôt les valeurs qui humanisent le travail – celles qu'on appelle valeurs humaines:
  • respect, intégrité, honnêteté envers nos collègues
  • appréciation, intégration, valorisation de nos collègues
Et pour contribuer à faire passer les moments difficiles des uns, ajoutons:
  • le sourire, la bonne humeur, l'écoute, le souci de l'autre et la créativité

Vous pouvez être sûrs que les entreprises qui fonctionnent avec de telles valeurs humaines sont plus fortes que celles qui encouragent leurs employés à aiguiser leur agressivité. Elles sont notamment plus fortes sur les plans qui comptent pour les actionnaires et la survie de l'entreprise: réduction des coûts du mécontentement, accroissement et fidélisation des clients, capitalisation de la bonne image sociale et géopolitique – un langage qui apporte du sens à la direction.

L'humanisation du travail dépasse le raisonnement politique. Celui-ci oppose un gâteau fixe (qui a la plus grande part au détriment des autres ?) à un gâteau grandissant (toutes les parts grandissent, mais au détriment de la nature et de l'humanité). L'humanisation du travail par les valeurs humaines s'assure que le gâteau ait bon goût, soit nourrissant et ne soit pas empoisonnant!

Delia Mamon
Organisation Graines de Paix
Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2020   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?