Logo Journal L'Essor
2023 2022 2021 2020 2019 2018 2017
2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008 2007 2006 + 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Décembre 2019
Un aumônier au Golf Country Club
Lu par : Y. N.

Jean-Claude Zumwald,
Éditions Mon Village,
2019

Étonnant ce Victor Aubois! Il est épicier, habite au Noirmont et à Fribourg, aime les femmes, le bon vin et la bonne chère, cultive soigneusement ses amitiés et passe son temps libre à jouer au détective privé. Il n’a rien d’un jeune premier mais parvient à se faire apprécier par les personnes qu’il fréquente et surtout par les lecteurs de Jean-Claude Zumwald.

Comme dans ses précédents romans policiers, l’auteur sait entretenir le suspense. Pour pouvoir démontrer qu’une femme a été victime d’un meurtre et non d’un accident au Creux-du-Van, il se fond dans deux milieux qui n’ont rien en commun: le golfe de Voës (hameau situé entre Neuchâtel et Chaumont) et l’aumônerie de rue de Neuchâtel. Au passage, il nous fait découvrir la région du Jura, de La Brévine à Saint-Blaise en passant notamment par La Chaux-de-Fonds, Morat, Le Locle et quelques villages du Littoral. Il y a même quelques brèves incursions en Alsace, à Berne et à Pontarlier.

Au fil des pages, on découvre Philipp Taylor, le faux mais sympathique aumônier anglican, la belle Déborah, la revêche veuve d’un journaliste, une sympathique inspectrice de la Police de sûreté et bien sûr les auteurs du crime, qui voulaient se débarrasser d’une héritière potentielle.

En résumé, on peut dire que ce roman de 180 pages se lit avec plaisir car il mélange harmonieusement les genres et offre au lecteur un bon moment de détente. Il propose aussi de belles découvertes, tant géographiques que culinaires.

Y. N.

Espace Rédaction    intranet
© Journal L'Essor 1905—2024   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?