Logo Journal L'Essor
2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013
2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006
et 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Octobre 2018    [3]
L’ascenseur de la possession
Auteur : Pierrette Kirchner-Zufferey
Contribution tardive au forum précédent
« Développement ou décroissance ? »
publiée dans ce numéro d'octobre 2018

Du big-bang à aujourd'hui, l'univers a évolué vers le développement que nous connaissons, que nous qualifions, dans nos contrées et en ce début du 21e siècle, d'exagéré. Exagéré, oui puisqu'il suscite, ça et là, l'idée de décroissance. Pour cause: trop de tout! Même de l'inutile… pour satisfaire l'esprit de possession.

Je me souviens de l'apparition de ce désir conscient d'argent, dans mon enfance! Il m'a incitée à demander à mes parents un coin de terre où planter des haricots à vendre à la coopérative au meilleur prix du jour! Dans ma capacité de développer et réussir ce projet, j'ai pris l'ascenseur de la possession, comme tous puisque ce mal, un jour, a contaminé toute l'humanité.

Les jeunes et les moins jeunes d'aujourd'hui sont empreints des mêmes désirs de possession. Mais avec quelle frénésie ils les réalisent! D'où un développement à la mesure de leur énergie.

Par l'exemple, saurons-nous leur enseigner la modération, leur évitant la douleur de passer du TOUT au MOINS? Oui, montrons-leur l'exemple: le «vite acheté, vite jeté» peut devenir «passons au Deuxième main avant la boutique».

Qu'on se rassure, la décroissance ne veut pas dire ne plus rien développer, mais développer autrement dans un style de vie basé sur le «rien ne se perd, tout se transforme»!

Merci Ginette, Claire, Carlos, et tant d'autres de nous avoir conduits sur le chemin de l'évolution vers la décroissance.

Pierrette Kirchner-Zufferey

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2019   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?