Logo Journal L'Essor
2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013
2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006
et 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Août 2018    [81]
Oui, on va vider l’océan à la petite cuillère…
signalée par : Yvette Humbert Fink

Avec son association «The Sea Cleaners» (les Nettoyeurs de la mer), le Chaux-de-fonnier Yvan Bourgnon veut construire un multicoque géant, véritable usine maritime fonctionnant à l’énergie solaire et éolienne. Sa construction débutera en 2020. Ce quadrimaran collectera les déchets grâce à trois tapis roulants géants, jusqu’à 1,5 mètre sous la surface. Il pourra stocker 250 tonnes de déchets avant de revenir décharger sa cargaison dans les usines de recyclage des ports. À noter que c’est à l’embouchure des grands fleuves, Gange, Mékong, etc., que ce bateau œuvrera pour une collecte efficace. L’idée est d’en fabriquer une centaine, autonomes donc au niveau énergétique et fonctionnant avec une énergie propre.

D'après L’Echo Magazine, n° 17, du 26 avril 2018

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2019   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?