Logo Journal L'Essor
2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013
2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006
et 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Août 2018    [59]
Quand le frein au développement va à l’encontre…
Auteur : Christiane Betschen-Piguet

Quand le frein au développement va à l’encontre de la décroissance

Qui ne voit pas à l’approche de nos villages le ciel zébré par des grues, emblèmes de chantiers en activité? Et, lorsque les grues disparaissent, on découvre des constructions plus ou moins volumineuses qui dénaturent le caractère du village. Ces nouvelles bâtisses sont semblables à celles que l’on rencontre dans les zones d’habitation en périphérie des centres de ville.

La cause de ces éruptions qui ont rapidement contaminé nos campagnes? En mars 2013, le peuple suisse a voté en toute bonne foi une modification de la Loi fédérale sur l’aménagement du territoire (LAT). Cette modification, entrée en force en mai 2014, requiert que le développement de l’urbanisation s’opère à l’avenir prioritairement dans les zones bâties existantes. Les cantons ont eu 5 ans pour adapter leur plan directeur à ces nouvelles prescriptions qui devront être concrétisées dans les plans d’affectation communaux de façon à éviter à l’avenir de disperser la construction. Comme la plupart des communes ont des réserves de terrains à bâtir trop vastes, elles bloquent en zones réservées des terrains constructibles mais non bâtis au pourtour de leurs localités.

Cette menace de passage en zone réservée a poussé nombre de propriétaires à mettre rapidement en chantier des projets de construction, souvent sans tenir compte des besoins de la région. En général, il s’agit de loyers beaucoup plus chers que ceux des logements plus anciens. La plupart des nouveaux habitants sont des familles avec enfants, il n’y a pas assez de places dans les écoles, les communes doivent investir dans de nouveaux établissements scolaires et, même, il arrive qu’elles doivent fournir une aide financière pour aider ces familles.

Cette modification de la LAT ne semble pas avoir eu jusqu’ici les effets qu’on en attendait. Nous verrons la suite…

Christiane Betschen-Piguet

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2019   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?