Logo Journal L'Essor
2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011
2010 2009 2008 2007 2006 et 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Juin 2017    [81]
Suer comme un âne, de bon cœur…
signalée par : Yvette Humbert Fink

Un fitness permet de faire du sport en produisant de l'huile de colza… Chaque mercredi et jeudi, le GmüesEsel, âne à légumes en dialecte alémanique, accueille les sportifs bernois pour une séance de fitness étonnante: des volontaires s'entraînent tout en produisant farine de blé ou de maïs et huile de colza.

L'ingénieur qui a créé cette machine, Thomas Wieland, plante lui-même le maïs et le colza. La mise sous emballage est réalisée avec des personnes en voie d'insertion et les produits sont vendus sur le marché deux fois par semaine par Thomas Wieland lui-même. Une dizaine de personnes viennent s'entraîner gratuitement chaque semaine et en profitent parfois pour faire quelques emplettes.

«Produire local, intégrer les gens, le GmüesEsel est un petit pas dans cette direction» souligne modestement Thomas Wieland.

D'après Le Courrier du 12 avril 2017

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?