Logo Journal L'Essor
2022 2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013
2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 + 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Juin 2017
La situation actuelle des amoureux
Auteur : Mousse Boulanger
Notre journal dans sa version "papier" ne contient pas de publicité. Pas plus que nos articles web des cinq dernières années. Toutefois nos archives et articles antérieurs à 5 ans (année 2017 et avant) peuvent occasionnellement en contenir. Les modestes revenus qui en découleront nous aideront à maintenir ce site web. (Essais et réglages en été 2021)

«L’absence est le plus grand des maux.»
Les deux pigeons

Contrairement à son habitude, il semble que La Fontaine a placé la morale de sa fable «Les deux pigeons» au début du poème et non à la fin. En effet: il écrit: «Deux pigeons s’aimaient d’amour tendre, l’un d’eux s’ennuyait au logis». Comment ne pas songer à la situation actuelle des amoureux. On les voit se manger du regard, être avides de se toucher, se caresser, se tenir par la main, par la taille, s’embrasser goulûment, et ne résistant plus, ils passent à la mairie pour se jurer amour et fidélité!

Les jours, les semaines, les mois passent, et l’un des deux pigeons enamouré s’aperçoit que l’herbe est plus verte de l’autre côté des serments. Il résiste mal au désir d’y goûter. C’est ainsi que sur quatre mariages il y a trois divorces. La peau dont on était si friand a perdu son goût, son parfum, sa douceur et on se demande «Ne sentirai-je plus de charme qui m’arrête.» En guise de morale, le poète écrit: «Ai-je passé le temps d’aimer?» Belle question, insoluble.

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2022   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?