Logo Journal L'Essor
2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008 2007 2006 et nos 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Index de l'annéeindex de ce numéro Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent

Juin 2014 
Du dernier bateau aux habits neufs de l’empereur
Auteur : Philippe Junod
Le BILLET de Philippe Junod

Le célèbre conte d’Andersen n’a pas pris une ride. Certes, le phénomène est aussi vieux que les moutons de Panurge, mais il connaît de nos jours une actualité renouvelée. De l’électroménager à l’art contemporain, des fringues aux discours branchés, la nouveauté est érigée en valeur suprême. Il faut être «tendance», d’où le succès d’une pub débile, anesthésiant toute interrogation sur la qualité du produit, et le harcèlement d’un marketing qui nous impose une camelote dont l’obsolescence programmée fera déborder nos poubelles. Qui n’a jamais pesté contre le remplacement forcé d’un gadget par un autre, s’emportant contre l’impossibilité de retrouver sur le marché un appareil ancien qui fonctionnait à satisfaction? Or la peur panique de paraître ringard sévit dans tous les domaines, de la pédagogie à l’urbanisme, de l’informatique à l’éthique, noyant les vraies innovations dans le brouillard des modes. Au point que la véritable originalité consiste aujourd’hui à naviguer à contre-courant, comme le vrai courage est d’oser dire que le roi est nu.

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?