Logo Journal L'Essor
2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008 2007 2006 et nos 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Index de l'annéeindex de ce numéro Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent

Décembre 2012 
L'État, dans quel état ?
Auteur : Comité rédactionnel de l’essor

Des politiciens qui n’assument pas leur fonction


Fidèle à sa charte, l'essor, tout en défendant des valeurs humanistes, est neutre sur les plans confessionnel et politique. C'est la raison pour laquelle nous avons sollicité à égalité des personnes de droite et de gauche pour animer le forum de ce numéro: «L'Etat, dans quel état?». Résultat de nos démarches: une réponse positive (mais le texte promis ne nous est pas parvenu malgré plusieurs rappels!), huit réponses négatives et treize inscrits aux abonnés absents. Cette désertion (le mot semble approprié) doit nous faire réfléchir car il souligne à quel point nos élites politiques sont éloignées des citoyens.

De deux choses l'une: soit les politiciens sollicités n'ont pas le temps (pourtant, répondre par la messagerie prend moins de trois minutes!), soit ils n'ont pas envie de s'exprimer sur un sujet qui, pourtant, les concerne directement. Dans les deux cas, c'est grave et indigne de la démocratie dans laquelle nous avons la chance de vivre.

Un ancien conseiller d'Etat, qui a été huit ans en fonction, nous a répondu: «Je ne me sens pas habilité à m'exprimer sur ce thème». Qui d'autre que lui pourrait alors parler du rôle de l'Etat? Une ancienne conseillère d'Etat nous dit qu'elle a tourné la page de la politique. Mais, apparemment, elle n'a pas renoncé à la rente somptuaire qui lui est accordée!

La charité chrétienne nous incite à ne pas citer les noms des 22 personnes qui n'ont pas eu le temps ou qui ont eu peur de se «mouiller». Mais nous n'en pensons pas moins qu'elles n'ont pas fait usage de la possibilité que nous leur avions offerte de s'exprimer sur le rôle de l'Etat. Quand on a des politiciens pareils, il ne faut pas s'étonner que la participation électorale soit si basse!

Merci aux syndicalistes, enseignants et simples citoyens qui se sont substitués aux absents. Grâce à eux, notre forum sur le rôle de l'Etat contient des articles passionnants. Mais qu'on ne vienne plus dire au comité rédactionnel qu'il manque une diversité des opinions: ce n'était pourtant pas faute d'avoir essayé...

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?