Logo Journal L'Essor
2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013
2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 + 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Août 2011 °
Signé CFF
Auteur : Henri Jaccottet
Notre journal dans sa version "papier" ne contient pas de publicité, ni nos articles web des cinq dernières années. Toutefois nos archives et articles antérieurs à
5 ans (année 2016 et avant) peuvent en contenir. Les modestes revenus qui en découlent nous aident à maintenir ce site web.
(Essais et réglages en février/mars 2020)

Grâce à Publicar, nous sommes arrivés, ma femme et moi, dix minutes avant le départ du train direct de Romont (9h44) pour Lausanne le 20 juin 2011. Une voix féminine annonce au haut-parleur que le train sera exceptionnellement sur le quai 2, au lieu du quai 1. Nous quittons donc le quai 1, passons sous voies au quai 2. Par-dessus les voies ferrées, je crie la nouvelle aux voyageurs arrivés après nous. Peu après, l'avertisseur automatique habituel annonce l'arrivée du train sur le quai 1. Désarroi.

Je demande à un chauffeur de car piétinant sur le quai 1 de se renseigner au guichet CFF tout proche de lui; il ne bouge pas. Après un deuxième avertissement habituel, nous gagnons précipitamment le quai 1 et entrons dans le wagon in extremis. Assis, je m'imagine écrivant une lettre de protestation. Lorsque le contrôleur des billets passe, je lui raconte cependant notre mésaventure; il me semble qu'il note ma déposition. «Quelle chance, me dis-je, je peux me dispenser d'écrire». Et le contrôleur de me remettre aussitôt… deux billets d'une valeur de cinq francs chacun à faire valoir au prochain wagon-restaurant CFF que nous emprunterons. Éclats de rire&hellip nous fraternisons; qui dit mieux ?

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2021   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?