Logo Journal L'Essor
2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008 2007 2006 et nos 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Index de l'annéeindex de ce numéro Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Premier

Février 2011 °
Nous sommes tous des coptes égyptiens
Auteur : Rémy Cosandey

Nous sommes tous des coptes égyptiens


Inventons un scénario catastrophe. Une bande d'intégristes chrétiens fait irruption dans une mosquée d'une grande ville suisse et flinguent à tout va. Résultat: 46 morts et des centaines de blessés. Quelques jours plus tard, dans une autre ville du pays, un kamikaze fait exploser une bombe et tue 23 musulmans qui venaient prier pour la paix dans le monde. Aussitôt, toute la presse mondiale se déchaîne. On peut imaginer les grands titres: «Les musulmans assassinés en Suisse», «Les Suisses en guerre contre l'islam». Et les médias auraient raison.

En Irak puis en Egypte, c'est le contraire qui s'est passé. Et là ce n'est hélas plus une fiction: des chrétiens ont été les victimes d'actes insensés d'intégristes musulmans qui veulent chasser les catholiques et les coptes de tous les pays à majorité musulmane. Pendant quelques jours, les journaux et les chaînes de télévision ont parlé de ces massacres. Puis ce fut le silence.

En Suisse, la communauté musulmane est restée silencieuse. Heureusement, il y a eu quelques exceptions. Dans une lettre intitulée «Halte à la barbarie», Hafid Ouardiri, de la Fondation de l'Entre-Connaissance, dit notamment: «Halte à la barbarie qu'elle soit au nom de Dieu ou au nom du diable. Nous n'avons pas de mots assez forts pour condamner cette ignominie. Pour ces deux attentats, c'est les terroristes d'Al Quaïda qui sont soupçonnés ou accusés d'avoir perpétrés ces crimes ignobles. C'est au nom de l'islam que ces criminels fanatiques et barbares déclarent commettre leurs actes barbares. Rien ne justifie le crime contre des innocents et l'islam est le premier à les condamner avec grande fermeté». Nous partageons entièrement ces propos.

Nous l'avons dit et redit: les musulmans qui vivent dans notre pays ont exactement les mêmes droits et les mêmes devoirs que les chrétiens. Le comité rédactionnel de l'essor dénonce fermement ceux qui, sous prétexte de réciprocité avec les Etats à domination musulmane, estiment que les adeptes de l'islam doivent se fondre dans le moule des traditions chrétiennes.

Mais attention: à force de rester silencieux, les musulmans finissent par être considérés comme complices de ceux qui parlent injustement au nom d'eux. Répétons-le: les intégristes, qu'ils soient chrétiens, juifs ou musulmans, trahissent la Bible, la Torah ou le Coran. Ce sont de vulgaires assassins et non les «élus» de leur religion.

Pour l'instant, nous sommes tous des coptes égyptiens. Comme nous nous sommes toujours sentis proches des Palestiniens persécutés.

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?