Logo Journal L'Essor
2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008 2007 2006 et nos 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Index de l'annéeindex de ce numéro Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent

Août 2009 
Manifeste pour la Terre et l'Humanisme, Pierre Rahbi
Auteur : Susanne Gerber

Pierre Rahbi, préface de Nicolas Hulot, Editions Actes Sud 08

Pierre Rabhi, homme de terrain, né dans une oasis algérienne, établi dans les Cévennes, depuis plus de quarante ans expérimente et enseigne comment vivre sur cette terre sans la détruire. «Assez de paroles, des actes!»: tel fut le point de départ de la fondation du Service Civil International par Pierre Cérésole dans les années l915.

C'est le même esprit qui anime le livre de Pierre Rabhi. D'abord un état des lieux de notre merveilleuse planète tellement fragilisée par son principal prédateur: l'Homme... Puis une recherche des bases d'un Humanisme de Vie pour que s'éveille la conscience de notre propre responsabilité dans nos gestes quotidiens. Alors que l'agriculture dite moderne ne peut produire sans détruire, on s'épuise à aménager des erreurs au lieu de leur apporter des solutions radicales. En outre, la concurrence effrénée entre les nations, ne provient-elle pas d'un tribalisme non résolu?

«Les superoutils technologiques ont besoin de superconsciences», note-t-il, tout en nous invitant à sortir des «limbes de la peur» pour apprendre à aimer en commençant par soi-même, à partager, à admirer, à remercier, à respecter la vie sous toutes ses formes.

En postface, Cyril Dion, directeur du «Mouvement pour le terre et l'humanisme», évoque les nombreuses solutions, face à la crise, qui existent déjà sur tous les continents. Suivent des exemples de réalisations en France dont, parmi d'autres:

Le Hameau des Buis - La ferme des enfants où travaille Sophie Rabhi, la fille de Pierre.
Le village se situe en Ardèche, en voici les coordonnées:
BP 14, 07230 Lablachère. Tél.: 04 75 39 37 44
Courriel:  mouvementdesoasisentouslieux@¦orange.fr

Le livre se termine par la charte internationale du Mouvement, qui reprend sur quatre pages les points forts du Manifeste, avec ce dernier titre:

Quelle Planète laisserons-nous à nos enfants?
Quels enfants laisserons-nous à la Planète?

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?