Logo Journal L'Essor
2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008 2007 2006 et nos 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Index de l'annéeindex de ce numéro Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Premier

Avril 2009 
Éditorial - L’intégrisme religieux, un danger pour la paix
Auteur : Mousse Boulanger, Rémy Cosandey, Edith Samba


Il y a une quarantaine d'années, une grande partie des jeunes, au terme de leurs études, n'avaient qu'une idée en tête : aller travailler dans un kibboutz. A cette époque, Israël représentait la terre promise et il semblait légitime de contribuer à la construction d'une société plus juste.

Aujourd'hui, la situation a bien changé et Israël est devenu le symbole de la répression. Il y a mille raisons pour expliquer cette situation, notamment l'arrivée massive d'immigrants venus des anciens pays du bloc de l'Est et les attentats commis par les mouvements palestiniens extrémistes. Mais, de part et d'autre, l'intolérance a une cause commune: l'intégrisme religieux. Aussi bien les intégristes juifs que les intégristes musulmans ont pris du poids dans la population, se retranchant derrière l'insécurité et surtout évoquant le nom de Jahvé ou d'Allah. Ils ont réussi à pourrir la situation, refusant tout compromis au prétexte que leur Dieu est avec eux.

Dans le conflit du Proche-Orient, l'intégrisme religieux est un obstacle à la paix. Il bloque toute discussion, chacun se retranchant derrière les pseudos commandements qu'il trouve dans la Torah ou dans le Coran. L'entrée de partis religieux dans le nouveau gouvernement israélien représente un danger considérable pour l'équilibre de la région.

On parle beaucoup de l'intégrisme juifs ou musulman mais on oublie souvent l'intégrisme chrétien qui devient de plus en plus menaçant. Aux Etats-Unis, certains mouvements évangéliques prônent la guerre sainte et font une lecture littérale de la Bible (les créationnistes) qui contredit complètement les réalités de la science. Côté catholique, ce n'est pas plus reluisant. Le pape Benoît XVI a excommunié un médecin qui a procédé à l'avortement d'un Brésilienne de 9 ans violée par son beau-père. De plus, il a dénoncé l'usage du préservatif lors d'une tournée dans des pays ravagés par le sida, A tel point que la Jeunesse socialiste suisse « invite tout le monde à sortir de cette association meurtrière qu'est devenue l'Eglise catholique ».

Il y a longtemps que les intégristes religieux ont oublié le fondement des religions monothéistes: l'amour du prochain. Il est temps que les vrais croyants juifs, musulmans ou chrétiens se fassent entendre et rappelle que la religion n'est pas synonyme d'obscurantisme.


 


Les matières premières

Les matières premières sont des cadeaux qui parlent. Il suffit d'écouter. Elles nous chuchotent toutes sortes d'histoires à l'oreille: il était une fois…, dit le pétrole; il était une fois…, dit le blé.

Chaque matière première est un univers, avec sa mythologie, sa langue, ses guerres, ses villes, ses habitants: les bons, les méchants et les hauts en couleur. Et chaque matière première, en se racontant, raconte à sa manière la planète.

Erik Orsenna
Voyage aux pays du coton

 

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?