Logo Journal L'Essor
2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008 2007 2006 et nos 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Index de l'annéeindex de ce numéro Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent

Avril 2006 
Des pièces jaunes coûteuses
Auteur : Mousse Boulanger
Les valeurs de l'essor
La pratique de la solidarité

De nombreuses fois par mois nous sommes appelés à montrer notre solidarité par un don. On fait appel à notre générosité, pour être franc: à notre porte-monnaie. «Tu me donnes, je prends une légère commission au passage, je redonne ». Dans une ville de France, Bernadette Chirac, par solidarité pour les enfants hospitalisés, a organisé une collecte de pièces jaunes. Elle a ainsi récolté la belle somme de dix mille euros. La population a fait un geste du coeur, un élan de solidarité. Or, il a fallu mettre sur rails un TGV réservé à la femme du président, prévoir une réception, mettre sur pied tout un système de sécurité. Donc, organiser une gigantesque manifestation qui a coûté quatrevingt mille euros! Le résultat est le même lorsqu’on convoque, à coups d’invitations sur papier luxueux avec impression dorée, un de ces grands raouts où la vodka coule à flots sur le caviar et le champagne sur les cailles farcies.

La solidarité peut aussi se manifester par un sourire, une obole jetée dans la casquette d’un musicien des rues, par une signature sur une pétition, par un geste qui fait battre le coeur. Si on essayait de se dire qu’il faut avant tout ne pas desservir les autres, mais leur porter assistance? La recherche et le respect de la dignité humaine, n’est-ce pas là la voie vers la solidarité?

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?