Logo Journal L'Essor
2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008 2007 2006 et nos 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Index de l'annéeindex de ce numéro Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Premier

Février 2006 
Ombres et lumières
Auteur : Rémy Cosandey

La vie est une alternance d'ombres et de lumières et ce début d'année s'inscrit dans l'ordre immuable des choses.

Commençons par les ombres. Au palmarès de l'ignominie, on peut accorder le premier rang au gouvernement américain qui propose pour 2006 un budget record de 570 milliards de francs pour la défense et des coupes sévères dans les programmes sociaux, dans l'éducation et dans l'assurance santé pour les personnes âgées et les handicapés. Et on s'étonne que le monde devienne toujours plus explosif!

On peut aussi s'inquiéter des réactions violentes – parfois même sanglantes – des pays mulsumans à la suite des caricatures du prophète Mahomet publiées dans la presse occidentale. Nous n'approuvons pas l'injure qui est ainsi faite à l'islam. Mais certains pays mulsumans seraient plus crédibles s'ils n'interdisaient pas chez eux les conversions et même les simples signes chrétiens. On ne peut pas exiger la tolérance chez les autres et ne pas la pratiquer chez soi.

À un niveau heureusement plus modeste, il des difficile de passer sous silence les mesures anti-sociales prises par les autorités de gauche du canton de Neuchâtel. Redresser les finances du canton, c'est bien et nécessaire. Mais commencer l'exercice en sacrifiant les plus démunis, est-ce une bonne solution pour préserver la paix sociale ? On fait ainsi le lit de l'UDC (voir notre note de lecture en page 11).

Du côté de l'essor, il y a heureusement de bonnes nouvelles. Tout d'abord un ami chaux-de-fonnier, Mario Bélisle, a accepté de reprendre la responsabilité des abonnements et de la comptabilité. Ensuite, l'idée de consacrer dans chaque numéro (dès le mois d'avril) une page liée aux valeurs de notre charte a été acceptée à l'unanimité par le comité rédactionnel. Enfin, les thèmes des forums seront fixés plus tôt, ce qui permettra de solliciter de nouvelles collaborations.

L'envie nous prend de terminer cet éditorial par un hymne à la joie sous la forme d'un extrait d'un message qui nous a été envoyé récemment par Mousse Boulanger: "Allez, la vie est belle, les premières primevères ouvrent un oeil jaune au jardin, les tourterelles turques se sont remises à roucouler, les merles se poursuivent pour un pépin de pomme". Ah, si la vie de tous les humains pouvait être aussi poétique.

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?